Sep 13, 2021

Port sec d'Adétikopé-PIA

Le port sec de la plateforme industrielle d’adétikopé : un relais stratégique du Port de Lomé

Catégories:

La Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) est une zone industrielle et de services logistiques intégrés de classe mondiale.

Elle constitue un investissement majeur dans la politique de développement du Togo inscrite dans le Plan National de Développement (PND) 2018 – 2022.

La Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) dispose de diverses unités industrielles dont le port sec qui a pour vocation de désengorger le port autonome de Lomé et de desservir les pays de l’hinterland.

Le port sec d’Adétikopé dispose d’une capacité de stockage de conteneurs équivalent à 12 500 EVP.

Il permettra de désengorger le port autonome de Lomé et ses artères.

La sec d’adétikopé sera dédié aux conteneurs en transit vers les pays du Sahel confirmant ainsi la vocation du « Bras de mer des Pays du Sahel ».

 

Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) :  un hub industriel pour le Togo

 

La nouvelle zone industrielle d’adétikopé a pour vocation la création des chaînes à haute valeur ajoutée grâce au développement de l’industrie locale dans les secteurs agro-industriels (coton, soja, sésame, cacao, café, volaille).

D’autres industries à fort potentiel économique notamment automobile, pharmaceutique, cosmétique, emballage et recyclage y seront également installées.

La plateforme se compose d’un espace industriel, d’un espace commercial, d’une logistique, d’un parking pour environ 800 camions, des routes et d’un parc à conteneurs.

Le parc dispose en outre des réservoirs d’eau, d’un poste de police, d’une caserne de sapeurs-pompiers, d’un centre médical, des logements et d’une cantine.

Ces équipements visent à garantir le bien-être et la sécurité des différents acteurs du port sec.

Le port sec d’Adétikopé, une porte d’entrée vers les pays de l’hinterland.

 

Le port sec d’adétikopé est situé au nord de Lomé à 27 km du port autonome de Lomé sur le corridor Lomé-Ouagadougou-Niamey (pays de l’hinterland).

Ce nouveau terminal s’érige comme un véritable atout stratégique du port de Lomé dans le but de renforcer les échanges avec les pays de l’hinterland.

Il contribue ainsi à faire du Togo le premier hub logistique en Afrique de l’ouest.

 

Les activités du port sec ont débuté le 13 Août 2021 avec la réception de 4 conteneurs prévus pour évaluer et optimiser les processus de stockage.

Le port sec est lié à une zone de stationnement exclusivement dédiée aux véhicules de transport en provenance et à destination du Port autonome de Lomé, des frontières douanières et des régions économiques du Togo.

En plus de la zone de stationnement qui y est associée, le port sec servira de plateforme de manutention et de transbordement des marchandises venant du port autonome de Lomé.

 

35 000 emplois directs et indirects pour les jeunes avec la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) 

L’opérationnalisation du port sec de la plateforme industrielle d’Adétikopé, toujours en cours, est jalonnée par un processus de réception et d’installation des équipements sur le port sec afin d’attirer l’attention des acteurs du transport logistique maritime.

La plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) est le fruit d’un partenariat entre l’État Togolais et ARISE IIP du groupe ARISE.

Inauguré en présence du chef de l’État Faure Essozimna Gnassingbé le 06 juin 2021, le projet PIA a nécessité 130 milliards de francs CFA dans l’exécution de sa première phase.

Cet investissement contribuera à la création de 35.000 emplois directs et indirects pour les jeunes.