Nouveau Port de Pêche de Lomé

Le nouveau Port de Pêche de Lomé est une partie intégrante du Port Autonome de Lomé

Inauguré par le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE le 24 avril 2019, le nouveau Port de pêche de Lomé et ses structures complémentaires s’inscrivent dans l’axe 2 du Projet National de développement (PND). 

Ce port de pêche a pour vocation d’offrir un cadre moderne (voirie moderne,  infirmerie, marché, éclairages publics, boutiques de vente d’articles de pêche,  ateliers de réparation, magasins d’entreposage des engins de pêche et différents services)  aux différents acteurs de la pêche au Togo.

D’un coût total d’un milliard de FCFA, le nouveau Port de pêche de Lomé, est désormais au complet avec les nouvelles infrastructures inaugurées par le Premier Ministre, Victoire TOMEGAH-DOGBE le vendredi 09 Avril 2021 dernier.

Le nouveau port de pêche de Lomé dispose de nombreux services et équipements qui le rendent moderne et pratique :

 

Le service de production de glace.

Deux machines de dernière génération dotée d’une capacité de cinq tonnes par jour,  fournissent de la glace pour les besoins des pêcheurs.

La glace est indispensable pour une meilleure conservation du poisson quand on sait que les pêcheurs font deux à trois jours sur mer avant de rentrer avec leurs cargaisons.

 

Le service de contrôle sanitaire

Le service de contrôle sanitaire veille à la qualité du poisson ramené par les pêcheurs.

Sa mission consiste à analyser le poisson. S’il s’avère qu’il est avarié et impropre à la consommation, le contrôle sanitaire du port de pêche de Lomé retire ce type de poisson du marché.

Cette opération intéresse aussi les statisticiens.

Le service des statistiques

Le service des statistiques établit les statistiques quotidiennes qui révèlent les tendances des pêches de capture, y compris leurs aspects socio-économiques.

Ce service produit en fin d’année, des statistiques nationales : une démarche clé pour une saine politique de développement, une meilleure prise de décision et une gestion responsable des pêches.

 

Le service de maintenance

Le service maintenance est chargé de vérifier le bon fonctionnement des machines au port de pêche et répare  les pannes éventuelles du matériel utilisé par les pêcheurs. 

Il surveille surtout les machines de production de glace. 

 

Le service comptable et administratif

Le service comptable et administratif est responsable de la vente des tickets au port de pêche et des différentes opérations bancaires. 

Le chef comptable et administratif collabore avec les caissiers et les vendeurs de tickets. 

Ensemble, ils veillent au respect des règles prescrites par la direction générale du Port de Lomé pour une gestion rigoureuse des lieux.

 

Marché aux Poissons Port de Lomé

Le Marché aux Poissons

Le Marché au Poisson est une structure moderne qui a pour vocation première de conserver et vendre du poisson frais durant les douze mois de l’année.

Il fournit les revendeurs des marchés locaux et nationaux qui  pourront s’y approvisionner puisque les poissons seront désormais débarqués et traités dans un environnement adéquat, répondant aux normes sanitaires internationales.

Au Togo, le Port de Pêche de Lomé fournit annuellement 25 000 tonnes de poissons et contribue à 4,5% du Produit Intérieur Brut (PIB) primaire. Le secteur de la pêche emploie plus de 22 000 acteurs.

Santé et salubrité au nouveau Port de pêche de Lomé

La santé du personnel dans le traitement des produits halieutiques est indispensable.

A cet effet le gouvernement a doté le port de pêche d’une infirmerie composée de deux salles de prise en charge pour les premiers soins. 

Des latrines publiques y ont été construites pour répondre aux besoins de salubrité.

Voirie et aménagements au nouveau Port de pêche de Lomé

Un système d’éclairage public adéquat, et surtout, une voie moderne liant la Route Nationale Numéro 2 (la RN 2) au nouveau Port de Pêche ont été mises en place.

Les boutiques de vente d’articles de pêche, les ateliers de réparation de moteurs hors-bord, les magasins d’entreposage des engins de pêche et les boxes pour les mareyeuses, complètent la liste des nouvelles installations.

Ces ouvrages offrent un meilleur avenir à la pêche togolaise.