Intelligence artificielle relation client port de lomé

Le défi de taille qu’est l’optimisation de la relation client, passe par les nouvelles technologies et surtout l’intelligence artificielle qui est l’ensemble des théories et des techniques développant des programmes informatiques complexes capables de simuler certains traits de l’intelligence humaine.

  • Répondre efficacement aux demandes des clients,
  • Fidéliser,
  • Améliorer la connaissance client
  • Et placer le client toujours plus au centre de l’entreprise,

Tels sont les quatre enjeux majeurs de la relation client.

C’est sans aucun doute le terrain de jeu privilégié des prochaines années pour le Port Autonome de Lomé, en matière d’innovation.

Il est question de l’intelligence artificielle appliquée à la relation client, qu’il s’agisse de la réalité virtuelle dans les magasins ou encore de machine Learning dans le traitement des demandes clients.

 

De manière générale, les nouvelles technologies se développent sur tous les canaux de communication afin de faire gagner un temps précieux aux équipes en les déchargeant des tâches répétitives à forte valeur ajoutée.

Pour exemple la manutention des marchandises peut être automatisée. La manutention automatisée permet de gérer un volume important de marchandises grâce à des engins conçus à cet effet. Le transpalette électrique peut déplacer les palettes jusqu’à 1500Kg ; le gerbeur électrique permet d’élever un poids de 1 tonne jusqu’à 3500 m ; la table élévatrice mobile déplace jusqu’à 500 kg de charge et la mettre en hauteur.

Ces avancées technologiques doivent venir booster et améliorer à leur manière la relation client.

Toutefois, le Port Autonome de Lomé devra continuer relever ses différents défis, certes en innovant, mais aussi en gardant une part incontournable d’humanité. Un supplément d’âme qui fera la différence.

Des conditions économiques difficiles, des clients parfois plus exigeants et souvent plus inquiets, l’année 2020 aura non seulement bouleversé la société, mais également la manière dont les entreprises abordent leur relation client.

En effet la crise sanitaire due au Covid-19 a profondément impacté l’organisation du travail dans les entreprises surtout des entreprises de taille comme la plateforme portuaire. De nouvelles mesures ont été prises pour stopper l’évolution de l’épidémie sans limiter la productivité du personnel et assurer une bonne relation client.

Les échange des données par voie électronique sont très encouragés (Outlook, Mails et digitalisation de la facturation etc.) ; la communication téléphonique en lieu et place des réunions physiques ; les horaires de travail du personnel du PAL ont été réorganisées selon les spécificités (administratif, technique et opérationnel) etc.  En plus des mesures habituelles contre le Covid (le port obligatoire des masques, lavage régulier des mains, le respect de la distancions sociale et les contrôles thermiques).

 

Premier hub logistique de l’Afrique de l’ouest, le Togo s’est engagé à faire de sa plateforme portuaire, un port de classe mondiale afin de valoriser ses atouts et d’attirer les investisseurs du monde entier. De nombreuses réformes ont été lancées notamment la digitalisation qui accélère et fluidifie les opérations au port de Lomé pour se frayer un chemin vers les ports SMART.

Fiabilité, confiance, assurance, sans oublier efficacité et digitalisation, nombreux sont les défis à relever pour les prochaines années. Plus que jamais, améliorer l’expérience client et placer le client au cœur de la stratégie d’entreprise, prend tout son sens.