Lancé le 29 octobre 2021 à Sindou à quelques km de Banfora, la 33ème édition du tour international cycliste du Faso a pris fin le 07 novembre 2021 à Ouaga au milieu d’une foule amassée, pour certains, soutenir les étalons et d’autres arrracher un article des sponsors présents sur le tour.

Premier partenaire du tour du Faso depuis plus de 15 ans, le Port Autonome de Lomé a encore brillé et imposé son image auprès du public Burkinabè.

Dix régions traversées , 16 villes visitées, 275km parcourues ont permis au Port Autonome de Lomé de marquer sa présence comme premier port de transit par excellence pour le Burkina Faso.

Tout au long du circuit , le Port Autonome de Lomé a su toujours se distinguer, se démarquer au sein de la caravane publicitaire. De nombreux articles et gadgets remis aux autorités administratives, politiques, religieuses et traditionnelles ; distribués au public amassé tout le long du parcours offert à la jeunesse au cours des animations podium à chaque arrivée.

En terme de visibilité une stratégie de communication a été bien déroulée : panneaux publicitaires, affiches, banderoles, animations à l’arrivée, interview, présence sur les médias nationaux et internationaux. Le Port Autonome de Lomé a su s’afficher comme le bras de mer des pays sans littoral, premier port de transbordement de l’Afrique de l’ouest, 5ème port de conteneurs en Afrique devant le Nigéria et la Cote d’Ivoire.

Cette présence a été aussi remarquée au lancement du tour par une délégation conduite par la Directrice Commerciale du Port Autonome de Lomé Mme ADANLETE-LAWSON Akuelé Yevona qui est revenue quelques jours plus tard à l’étape finale pour témoigner la gratitude du PAL aux autorités Burkinabès et à tous les opérateurs économiques pour leur confiance sens cesse renouvelée.


Dans l’ensemble, la course a été belle et le Port Autonome de Lomé est reparti avec le trophée des plus grands partenaires du tour du Faso qui a connu une très grande réussite en termes d’organisation et de sécurité.


Fin de la 33ème édition du tour international cycliste du Faso avec cette note d’un lendemain meilleur et de développement des relations entre les peuples Burkinabès et Togolais.