Oct 23, 2023

Mieux comprendre le lien entre le tirant d’eau des navires et la profondeur des eaux dans les Ports

Catégories:

Le tirant d’eau d’un navire est la distance verticale entre la ligne de flottaison du navire et la partie la plus basse de sa coque, qui est généralement la quille. Le tirant d’eau d’un navire est un facteur crucial pour déterminer s’il peut accéder en toute sécurité à un port donné, car il doit être compatible avec la profondeur des eaux dans ce port.

 

La profondeur des eaux dans les ports fait référence à la profondeur de l’eau à l’intérieur du bassin portuaire, à quai ou sur les voies de navigation menant au port. Il est essentiel que les eaux dans un port aient une profondeur suffisante pour permettre aux navires d’accéder au port, de s’amarrer et de circuler en toute sécurité.

 

La correspondance entre le tirant d’eau d’un navire et la profondeur des eaux dans un port est cruciale pour la sécurité et l’efficacité de l’activité portuaire. Si le tirant d’eau d’un navire est trop important par rapport à la profondeur des eaux du port, cela peut entraîner des problèmes de sécurité et de navigation.

 

La profondeur des eaux dans un port peut varier en fonction des marées, de la saison, des sédiments et d’autres facteurs, de sorte que des relevés réguliers sont effectués pour s’assurer que les conditions restent conformes aux besoins de la navigation.

 

Quelle est la profondeur moyenne des eaux dans un port ?

 

Il n’y a pas de profondeur moyenne standard pour les ports, car elle dépend de nombreux facteurs.

 

Certains petits ports intérieurs peuvent avoir une profondeur moyenne relativement faible, de seulement quelques mètres, parce qu’ils sont principalement destinés à accueillir des navires de taille réduite, tels que des bateaux de pêche ou de plaisance.

 

En revanche, les ports maritimes internationaux majeurs peuvent avoir des profondeurs moyennes bien plus importantes, dépassant les 10 ou 15 mètres, pour accommoder des navires de commerce massifs tels que les porte-conteneurs, les pétroliers et les porte-conteneurs.

 

On peut catégoriser les ports en fonction le la profondeur de leurs eaux :

 

– Ports de petite taille ou ports de plaisance : la profondeur moyenne se situe entre 2 et 4 mètres.

 

– Ports régionaux accueillant des navires de taille moyenne type ferrys, cargo, bateaux de pêche : la profondeur est de 5 à 12 mètres.

 

– Grands ports maritimes avec trafic de porte-conteneurs, vraquiers, pétroliers : les profondeurs vont de 12 à 20 mètres.

 

– Ports spécialisés dans les vracs liquides et les hydrocarbures : jusqu’à 25 mètres de profondeur.

 

– Ports pouvant accueillir des navires à très fort tirant d’eau : plus de 20 mètres, voire au-delà de 25 mètres de profondeur.

 

Pour rappel, le Port Autonome de Lomé, grâce à sa profondeur des eaux d’environ 17 m peut ainsi accueillir des navires de grand tonnage. Cet avantage est non négligeable sur le trafic maritime du Togo et de la sous région ouest-Africaine.